DialEcrans a commencé sa carrière avec les bornes interactives, concept absolument nouveau en 1979.
A l'époque, la notion de Multimédia commençait juste à être une vague idée. Tout était à inventer.

Nous sommes partis d'un Apple II, et du projecteur de diapositives "Random access" de Simda. Il permettait d'accéder directement à une parmi 80 diapositives.
Henri Tebeka, le créateur de Kortex nous fait découvrir le BBC, une machine anglaise aux superbes qualités graphiques. Il nous programme notre premier serveur d'images et de textes. Nous garderons cette gamme de BBC plus de 10 ans.
Nous avons fait réaliser (par Bertrand Degoy) une carte d'interface, qui donnait à DialEcrans l'exclusivité de la commande du Simda par ordinateur.

Cliquez sur le nom de la société pour avoir des détails

Borne interactive Nous présentons notre projet à Thomson Sintra qui nous commande notre première borne à Expoship, New York.

Puis sont venus les animations de stands. La nouveauté du système garantissait le succès de nos clients. Un plus était donné par l'attrait d'un jeu, souvent accompagné d'un tirage au sort.

CIAP Sadia, fournisseur de papier est allé jusqu'à ne mettre que notre borne sur son stand, sans aucun échantillon. La borne récoltait la façon dont ses clients percevait les services de CIAP Sadia, et surtout leurs attentes de ces services.

Case IH nous a fait faire plusieurs Salon de l'agriculture, pour trouver des tracteurs et moisonneuses-batteuses d'occasion.
Puis cette bourse d'occasion fut gérée par DialEcrans, bien avant l'explosion de Internet et des bases de données. Le programme était écrit en Pascal.

Au CIPOL, notre borne permettait de choisir des lunettes selon la personnalité du visiteur.

ATOCHEM a imaginé son stand autour de 3 bornes DialEcrans. animation de stand
Sur notre suggestion, Aluminium Péchiney a fait un jeu de test de connaissance des matériaux exposés sur son stand à Batimat. A la fin du salon, un tirage au sort fait par l'ordinateur, a donné l'occasion d'une grande fête de fermeture.

A l'occasion d'un séminaire de formation de ventes aux Philippines, Péchiney nous a demandé une borne de contrôle de connaissances.

Formation permanente Borne Colibri


Sur une borne Thomson Sintra, réplique de consoles embarquées, DialEcrans a réalisé une adaptation du clavier de notre console. Cette fois, le programme pilote un vidéodisque.


"Le train en Marche" de la SNCF : 17 bornes en réseau et 5 panneaux interactifs, reliées à un serveur : c'est la gageure que nous avons soutenue pendant presque 2 ans.

Sur le stand de Merlin Gérin, 4 bornes saisissent les informations du badge pour faire un tirage au sort. De plus une maquette d'immeuble, démontrant le fonctionnement de la domotique, est animée par l'intermédiaire d'un petit clavier.

clavier Cekal

Borne multi-écrans
Pour présenter les nouvelles normes d'isolation du verre, CEKAL nous a demandé un clavier ludique. Les visiteurs de Batimat et Equip'baie jouent pour savoir si leurs connaissances correspondaient à ces nouvelles normes.
Ce jeu a été adapté pour l'intégrer au site de CEKAL.

La SPEIG du groupe Colas, nous a demandé la gestion de 18 "Totems" de 4 écrans chacun. Chaque écran de chaque Totem passe un film .mpg en continu. Un serveur interrompt les films pour faire défiler une information urgente, en temps réel.



Index    Maquettes interactives